BIENVENUE SUR LA PLATEFORME DE SOUMISSION DE LA JRMPA 2019 !

2ème Journée de Recherche Marketing

sur les Pays d'Afrique (JRMPA)

(Lille, 28 novembre 2019) 

Logo_page_accueil_600x_9.png

Selon la Banque Africaine de Développement (BAD), la région nord-africaine a enregistré en 2017 une croissance de 5%, derrière l'Afrique de l'Est (5,6%). La croissance économique en Afrique subsaharienne a, quant à elle, enregistré un rebond à 2,4 % en 2017 et devrait atteindre 3,1 % en 2018 (3,6% en moyenne en 2019-2020). Ces chiffres montrent l’accélération de la croissance en Afrique expliquée par différents facteurs dont notamment la jeunesse de la population, l’urbanisation exponentielle, l’afflux de capitaux et le développement technologique (Daziano, 2014)[1]. L’Afrique est par exemple le deuxième marché mondial de téléphonie mobile.

Avec ses changements sociaux et sociétaux, économiques et technologiques, l’Afrique offre des opportunités de croissance à de nombreuses entreprises du monde entier. Les investisseurs nationaux et internationaux sont de plus en plus attirés par le potentiel du continent africain. L’installation massive des enseignes de la grande distribution ou de service (Auchan, Carrefour, Leroy Merlin, KFC, Pizza Hut, etc.) dans de nombreux pays d’Afrique en est témoin. Malgré cet engouement des professionnels pour le continent africain, force est de constater le nombre limité de recherches en sciences de gestion et en marketing en particulier portant sur les marchés et les consommateurs africains (Lages, Pfajfar, et Shoham, 2015)[2]. Cet appel à communication a donc trois principaux objectifs :

- Stimuler et promouvoir les recherches marketing permettant de mieux comprendre les comportements des consommateurs et des managers en Afrique. 

- Contribuer à l’avancement théorique et managérial de la recherche sur les pays d’Afrique.

- Favoriser les rencontres et échanges entre chercheurs intéressés par les problématiques des pays d’Afrique au sens large (Afrique sub-saharienne et Afrique du Nord) qu’ils soient situés dans des pays d’Afrique ou dans d’autres pays (émergents ou développés). Une première initiative a vu d’ailleurs le jour. Il s’agit du développement du Groupe d’Intérêts Thématiques de l’Association Française de Marketing (GIT-AFM) autour de la « distribution dans les pays émergents ».

Thèmes potentiels :

Les chercheurs sont invités à soumettre des recherches empiriques méthodologiques et conceptuelles qui mettent l’accent sur des sujets en marketing liés aux pays africains. Les communications peuvent être fondées sur des méthodes qualitatives ou quantitatives, des études de cas et des analyses conceptuelles.

Sans que cette liste soit exhaustive, les chercheurs peuvent proposer des communications critiques et originales sur les thèmes suivants :

  • Les produits et les services : adaptation des produits, innovation produit, transformation locale du produit, gestion du personnel de contact, qualité du service, etc.
  • Les réseaux de distribution en Afrique : commerce traditionnel, réseaux informels, marchés alternatifs, impact de la distribution moderne (ex. centres commerciaux, grandes surfaces, etc.), présence chinoise en Afrique, …
  • Les stratégies de communication : adaptation de la publicité dans le contexte local, pratiques de promotion, rôle des réseaux sociaux, etc.
  • Le prix : négociation de prix, perception du prix, etc.
  • Le e-commerce et les nouvelles technologies : marketing mobile, commerce connecté, digitalisation, etc.
  • Le comportement du consommateur : influence de la religion, des traditions, du groupe de référence et du réseau social, etc.
  • Consommation, relations commerciales et comportements des consommateurs en lien avec l’immigration africaine, pauvreté et les stratégies à la base de la pyramide, l’adaptation à la crise économique, etc.
  • Le management et le marketing sociétaux : éthique, RSE, développement durable, commerce équitable, etc.
  • Les stratégies d’internationalisation, management interculturel des équipes, stratégies de partenariats Afrique-Afrique.
  • Les pratiques de co-création et de participation, les business models.
  • Les stratégies de marque : marque locale/ globale, pays d’origine, contrefaçon, etc.
  • Les stratégies associatives et coopératives : ONG, association, coopératives, GIE, etc.
  • Le management et le marketing sectoriels : luxe, santé, industrie, agro-business, tourisme / hospitalité, banque, etc.
  • Les études cross-culturelles (pays africains / autres pays émergents ou développés).
  • Les analyses de croisement disciplinaire appliquées à l’Afrique : marketing-GRH, marketing-finance, marketing-stratégie ; marketing-histoire, marketing-géographie, etc.

Le Comité scientifique encourage fortement les collaborations entre collègues de pays différents, ainsi que les comparaisons inter-culturelles.

Nous vous recommandons de consulter les pages suivantes :

  • Format des soumissions pour connaître les modalités pratiques de soumission, télécharger la feuille de style et le tutoriel qui montre comment utiliser la plateforme pour soumettre
  • Comité scientifique pour connaître les membres du Comité constitué.

Nous vous attendons nombreux à Lille !

Le Comité d'organisation

 

Logo_partenaires_2019_600x_352.jpg


[1] Laurence Daziano (2014), "Les Pays émergents. Approche géo-économique", Armand Colin

[2] Lages, Cristiana R., Gregor Pfajfar et Aviv Shoham (2015), “Challenges in Conducting and Publishing Research on the Middle East and Africa in Leading Journals”, International Marketing Review, 3 (1), 52-77

 

Personnes connectées : 1